Portrait #1, L’icône Anna Karina

March 31, 2019 | written by: Léa Tirard-Hersant

Anna Karina est une actrice franco-danoise. Née en 1940, elle a marqué le cinéma de la Nouvelle Vague et aujourd’hui nous dressons son portrait.

La petite sirène de Copenhague débarque à Paris,  elle a 17 ans. Rapidement repérée à la terrasse des Deux Magots, elle va faire des pubs, des photos de mode pour Cardin et Chanel. Son regard espiègle toujours surligné d’un trait de khôl séduit. Mademoiselle Chanel lui donne un nom : Anne Karin Bayer devient Anna Karina.

Le cinéaste Jean-Luc Godard la voit dans une publicité ; il tombe amoureux de son image. Pendant les sept ans qui vont suivre, elle ne va plus cesser de l’inspirer.

Premier grand rôle pour le film : Le Petit Soldat. Il donne au personnage le prénom de Veronica ( hommage au cinéaste danois Bergman ).

Six autres films suivront.

 Anna Karina est une grande amoureuse, charmante et touchante. Tant aimée et adulée pour son charme naturel, elle séduit d’autres réalisateurs.

Elle chante aussi et écrit.

Elle incarne à merveille l’idéal féminin de la femme boudeuse qui aujourd’hui influence les jeunes femmes en France dans leurs choix d’attitudes et de garde robe.

Aujourd’hui à presque 80 ans Anna Karina reste une muse éternelle.

Galerie de Portraits

Conjuguer le verbe ‘bouder’ au conditionnel présent.
Dans le film ‘Pierrot le Fou
Et un petit coup de rouge (à lèvres)
Et si je me faisais une frange moi aussi.

Conclusion

Vous avez découvert Anna Karina. Peut-être la connaissiez-vous déjà ! Les grandes icônes du cinéma de l’époque ont aussi été Catherine Deneuve, Jeanne Moreau, Brigitte Bardot pour ne citer que les plus emblématiques. Aimeriez-vous découvrir d’autres acteurs de cette époque ? Qui sont des grands noms du cinéma de votre pays ? L’espace de commentaires est là pour partager vos idées !

Lire plus:

Article ‘Pierrot le Fou‘ sur le célèbre film de la Nouvelle Vague.

Article ‘Jamais je t’ai dit que je t’aimerai‘ avec les paroles de la chanson du film

WHAT DO YOU THINK?

LEAVE A COMMENT

Your email address will not be published. Required fields are marked *