DIALOGUE DE FILM #3 Jules & Jim

April 21, 2019 | written by: Brigitte Hersant

Voici le troisième article de notre série “dialogue de film”, qui présente un film français, ainsi qu’une transcription d’un dialogue marquant du film. Il peut servir de support pour un exercice de lecture avec un professeur.

Dialogue

Intérieur chalet, nuit. Catherine et Jim s’allongent sur le canapé.
Voix (Off). Toute la journée, Jim avait espéré Catherine. Elle fut dans ses bras, sur ses genoux avec une voix profonde. Ce fut leur premier baiser qui dura le reste de la nuit. Ils ne se parlaient pas, ils s’approchaient. Vers l’aurore, ils s’atteignirent. une expression de jubilation et curiosité incroyables. Jim se releva enchaîné. Les autres femmes n’existaient plus pour lui.

Chalet terrasse, jour. Jules et Sabine, assis à la table, jouent aux dominos.

CATHERINE. Jules, j’ai demandé à Jim de venir vivre tout à fait à la maison. Il habitera la petite chambre. Attention, Jim! Attention à elle et à vous !

On enchaîne sur Jim sortant de l’auberge, suivi de Catherine et de Jules portant des bagages. Avec Mathilde, ils montent tous l’escalier

CATHERINE, à Mathilde. Mathilde, Sie kennen uns lassen, ich mache das selbst fortig. (en Allemand)

CATHERINE, à Jim. Voilà ta chambre improvisée. Ce sont des livres allemands… mais tu pourras en chercher d’autres dans ma chambre; l’armoire… Je déferai les valises. Je crois que ça va à peu près; en tout cas, cette partie, par là, c’est un fatras… mais on ne peut pas faire autrement.

JIM. Qu’est-ce qu’il y a là derrière?
CATHERINE. La chambre de Sabine et de Mathilde. Le lit n’est pas trop mauvais. Viens t’asseoir près de moi.
JIM. J’ai toujours aimé ta nuque. Le seul morceau toi que je pouvais regarder sans être vu.

Jules scie du bois près du chalet. Raccord dans le mouvement sur Catherine et Jim se promenant dans la forêt.
JIM. Et Jules?
CATHERINE. Il nous aime tous les deux. Il ne sera pas surpris et il souffrira moins ainsi. Nous l’aimerons et le respecterons.

(Extrait original)

Le Film

Jules et Jim est un film français sorti en 1962. Le réalisateur François Truffaut l’a tourné en noir et blanc.

L’Histoire d’un Ménage à Trois

Basé sur un roman de Henri-Pierre Roché, il raconte l’histoire de Catherine et de deux hommes, Jules et Jim.

Jim est Français et Jules est Allemand. Nous sommes en 1912, la Première Guerre Mondiale se fait pressentir, et c’est sur cette toile de fond historique que se déploie l’histoire d’amour et d’amitié qui lie nos trois héros. Une histoire d’amour et d’amitié car en effet Jules et Jim sont à la fois amis et tous les deux amoureux de Catherine. Catherine est une femme libre et insaisissable ! Elle fascine Jim et Jules par ses pitreries, par ses caprices, par son désir de liberté absolue et par sa beauté.

Catherine est amoureuse de Jim mais elle épouse Jules. Le film tourbillonne alors autour de l’étrange ménage à trois de ces personnages.

Quand le conflit de 1914 éclate entre leurs pays d’origine, l’Allemand Jules et le Français Jim sont engagés l’un contre l’autre. Et si par malheur ils se tuaient sur le champ de bataille ? Les deux amis vivent alors le drame de la guerre.

Les années passent et le conflit prend fin. Les amis font alors leurs retrouvailles et Jim est invité à rejoindre le mari et la femme dans leur Chalet. Ils font alors un ménage à trois fait d’harmonie et de sacrifices.

Amour, Avant-Garde et Adultère

Est-ce un film romantique ? Pas vraiment. Bien que d’allure classique car tourné en noir et blanc, Jules et Jim casse tous les codes du romantisme en avec un trio amoureux qui peut dérouter le spectateur. Par exemple, le personnage de Jules est celui d’un mari détaché, si dévoué et désireux de s’effacer qu’il en va à encourager sa femme et son meilleur ami à commettre l’adultère. << Si vous aimez Catherine, cessez de penser que je suis un obstacle >> dit-il à Jim.

Jules et Jim est ainsi une histoire d’amour et d’adultère qui est avant-gardiste par sa finesse psychologique et le charme de ses personnages qui ne cèdent jamais à la caricature.

Le réalisme du film frôle le cynisme quand à la fin du film, Catherine entraîne Jim avec elle dans la mort en jetant leur voiture dans la rivière. Catherine entraînera leur chute à tous les deux laissant Jules seul avec Sabine .
Catherine ne peut l’attendre ; elle aura des amants, mais restera avec Jules.Ils se revoient tous les trois par hasard dans un cinéma à Paris .
Catherine ne laissera plus partir Jim et l’invite à monter à coté d’elle dans sa voiture qu’elle précipitera dans la Seine

En Images

Catherine, Jules et Jim
Inséparables

Jules et Jim dans la Culture Populaire

Le film est culte et on peut y voir des références dans des endroits inattendus.

Restaurant Coréen “Jules et Shim” à Paris
Un coussin imprimé


WHAT DO YOU THINK?

LEAVE A COMMENT

Your email address will not be published. Required fields are marked *